free music

Pendant que Lutsi vibre au rythme des plaques tectoniques [allez, récupère au plus vite une connection internet et envoie nous la recette du chou à la sauce cacahuète !!! Ça urge, d'autant que t'as même pas une table sous laquelle t'abriter si ça recommence...], et qu'un autre se pavane dans la mer des Caraïbes pour un soi-disant entretien d'embauche, emportant palmes et tuba, et oubliant malencontreusement son costard [Zouk !], je me suis cousu un petit top dos nu des jours ensoleillés !

Une bien étrange idée me direz-vous, et vous aurez bien raison, parce que les trucs dos nu, c'est vraiment pas mon truc (les raisons classiques, hein : pas assez de sein et l'impression que je ne survivrai pas sans soutif, dos moche, etc.). Mais bon, vu que je suis consciente qu'il s'agit de préjugés sordides et infondés, j'ai cousu un top dos nu. Et ouais. Et en plus, il fait un temps de rêve !

Le 15 du livre 1 pour les JCA, avec une pose de star, la classe quoi...

Star

SS851465

Je ne me souviens pas de l'avoir vu avant, il est très chouette à faire !

D'habitude, je prends du 13, et là j'ai tenté le 11. C'était bien vu.

Il n'y a aucune ouverture aménagée pour le mettre, ni fermeture éclair ni bouton. Il est donc finalement un peu flottant, du coup très agréable à porter. En plus, il est bien emboitant au niveau de la poitrine, ce qui fait que, bien qu'il ne fasse pas du tout office de soutif (vais-je survivre ?), les nibards n'ont aucune chance de se faire la malle sur le côté (mon honneur est sauf). C'est rassurant...

SS851468

J'ai fait la doublure de la partie haute en tissu orange [aïki] assez épais. Je pense que le modèle mériterait d'être refait dans un tissu très très fin, pour un effet voilage sexy [oh oh].

Adaptations maison :
- Rétrécissement des largeurs avant et arrière de bien 4 cm pour limiter l'effet parachute et fronces.
- Surplus de largeur rangé à l'arrière dans un pli creux central - qui fait un drôle d'effet finalement...
- Pose de biais sous les seins et en bas
- Ouvertures latérales sur 8 cm en bas


EDIT du vendredi matin après une heure passée dans la rue avec entre 8 et 9 h ! Quand il fait beau, c'est pour de vrai !!!

SS851472

- Le dos descend bas, puisqu'il faut quand même l'enfiler et qu'il n'est pas ultra cintré.
Idée : mettre une patte élastiquée derrière ce qui permettrait de  coincer un dos de soutif en maintenant le top plus haut ? à essayer. Ou opter pour un bout de scotch sous les seins ! hé !

- Comme bcp de japoniaiseries, la partie basse est censée être gavée de fronces (d'où le fameux complexe du parachutiste ou de la femme enceinte). Rétrécir les largeurs, ça veut dire qu'en reportant mon patron sur tissu, j'ai ôté 4 cm de largeur sur le pan avant et 4 cm sur le pan arrière (enfin, 2 cm à chaque fois quand le tissu est plié en double = 4 cm x 2... ouhhh, sortez les calculettes !!!).

Mais du coup, j'ai peut-être un peu abusé, alors c'était juste aux hanches, alors j'ai fait des ouvertures sur le côté en bas. Idée : peut-être changer la forme de la partie basse en resserrant en haut pour zapper les fronces, et en gardant la largeur de base en bas...

Sur cette photo, on voit l'effet poche dans le dos. En même temps, on s'en fout, c'est dans le dos... de face il est très bien !!!

C'est vrai que le tissu épais joue pour la bonne tenue. L'idée du voile léger ça suppose des seins magiques qui assurent vraiment en toute circonstance... Mais depuis que j'ai mon dos nu qui pète la classe, je suis ultra décomplexée, youhou ! Je m'en vais sur la place publique brûler tous mes soutifs et me présenter à l'élection de Miss asperge (suspens, hé hé...) !!!

Vive le mois de mai et toutes sur les barricades avec le top japonais !!!

Et voilà ! Bonne nuit !

DosStar2Face