La miss Asperge ? Plus qu'un mythe, une réalité !!!!

(spécial dédikassss à Loloche et Ilda)

Asparagus

Dimanche passé, c'était la fête au village ! (et pas des moindres)

Ah ça oui, vous êtes chanceuses : Je vous épargne le tube musical des soirées de beauf. (Mais si, "la fête au village", mais vous pouvez chantonner quand même maintenant que je vous y ai fait penser, hé hé). Non, non, point de musique, mais ce n'est que pour mieux vous inciter à regarder cette petite vidéo de ma composition, première du genre.

A moi les tapis rouges et la côte d'Azur!*

Donc, une illustration maison de l'inégalable fête de l'asperge et son élection de la miss du même nom. Et oui, véridique.

Deux photos pour vous mettre en bouche, et c'est parti !

SS851605bisSS851629bis



(*: bon, finalement, la palme, c'est pas pour cette année - quoi que, tout dépend de la palme... Arghhhh quel suspens, une fois de plus, ce blog à cliff-hangers à répétition est vraiment trop machiavélique, oh oh... il faudra à nouveau revenir dans quelques temps voir de quoi il retourne... . Donc, je disais, pas la palme car y'a une merdouille dans l'image. Assez 'pop art' comme effet, mais du coup, ça ne rend pas honneur à mes talents de monteuse hors pair - ni aux élus municipaux qui ne sont pas tous obèses - on ne peut pas tout leur reprocher non plus ! Mais voilà, je n'ai pas les compétences pour régler le problème technique et il faut abso-lu-ment que je partage mes activités dominicales avec vous avant que ça sente vraiment l'asperge en décomposition.)

Bon, ça dure 3 petites minutes pour les courageuses...


... alors, j'y étais ?

PS : Qu'ai-je donc fait il y a deux jours pour mériter autant de visites de Suisses ? Mystère...