Amis du jour, bonjour !

A chaque fois je me dis que je vais raconter plus de trucs inintéressants plus régulièrement, et finalement je ne le fais pas. Pourtant ça me fait bien marrer. Et puis vous êtes toujours là pour me donner de bons conseils poupoulesques, professionnels ou conjugaux. Je suis ingrate. D'autant que maintenant, et grâce à votre bienveillance, je peux répondre aux commentaires depuis mon email sans même avoir à guetter sur le bloug, ce qui me simplifie la vie communicationnelle [mais fait chuter mes stats de fréquentation, avouons]. Mais bon, what the heck mes petits canards...

So, I decided to sew a bag ! Yes indeed I did !

SS856178

Voici donc une formidable toile cirée, pas tellement toile mais très cirée. Un peu légère.
Je l'ai donc doublé entièrement d'une toile de jean épaisse [imported from the marché aux tissus de Douai, froideur-land s'il en est. Donc tissu peu utilisable ici...] qui servait jusqu'alors de rideau dans la chambre, jetée au-dessus de la tringle et vaguement accrochée par des pinces à linge. Vu qu'elle était tombée il y a quelques jours, j'en ai conclu que son heure était venue, c'était sa vocation, son calling, son Beruf, comme aurait dit Max Weber en d'autres occasions et à tout autre propos.

L'avantage, c'est que pour un sac, il ne faut pas trop de tissu, alors une fois le prélevement effectué, le roux a raccroché le rideau, tout en pliant habilement pour masquer le rectangle manquant. Ah, joie de la décoration intérieur. Home sweet home, quand tu nous tiens...

SS856166SS856175

J'ai donc travaillé en total free style [yo rap !], sans patron ni idée précise sur l'ordre à respecter. Ma seule exigence était de pouvoir y glisser des documents format A4, et en portrait de préférence. Et d'avoir une petite poche intérieure pour glisser un livre de poche. [Non pas que je sois une grande lectrice, mais on ne sait jamais de quoi l'avenir sera pavé, et pour cause...]

Je ne détaille pas les étapes bucoliques et les moments où il a fallu que je glisse sous le pied de la la MAC 2 épaisseurs de toile cirée, 3 épaisseurs de toile en jean et 2 biais. Sans parler du passage des coins... Miraculeusement, il n'y a pas eu trop de dommages.

Allez, des photos, et pleins de petits détails colorés. Des surpiqûres orange et vertes, des biais en vichy orange, rose et marron. Des lanières qui s'arrêtent en petite touffe de poil blanc...

SS856167SS856169

Aussitôt fini, aussitôt offert. Sac porte-bonheur pour une amie partie hier à Paris avec son mari qui doit s'y faire hospitaliser. Absents pour une à cinq semaines, loin de leurs quatre enfants.

Sac à dossier médical, sac à photos de petites têtes blondes, sac à plan de métro et horaires des cinés, sac plein de courage, de couleur et d'énergie.

Et voili voilou !